top of page

Une bonne santé est le reflet d’une bonne santé intestinale


Assiette santé

De nos jours, avoir une bonne santé est devenue une priorité pour un grand nombre de personnes soucieuses d’un bien-être durable car une bonne santé est bien plus que l’absence de maladie. C’est aussi :

  • Ressentir un bien-être physique et mental.

  • Rester autonome et indépendant.e

  • Permettre de profiter pleinement de la vie et avoir plus de confiance en soi.

  • Prévenir les maladies chroniques qui risquent de se développer à l’âge ou l’on souhaite profiter pleinement de sa retraite.

  • Vivre plus longtemps en bonne santé.

  • Impact positif sur la société car une population en bonne santé est plus active et plus productive.

  • Rester heureux et heureuses et plus optimiste.

  • Avoir des relations plus saines et épanouies avec les autres.

  • Faire face au stress et aux difficultés avec plus de sérénité.

  • Réduire les coûts de santé pour la société.

Existe-t-il une corrélation entre une bonne santé et la santé de notre intestin ?

De plus en plus d’expert-es en nutrition, en micronutrition, spécialistes en santé de l’intestin et des médecins spécialisés en neurosciences appliquées constatent qu’une nutrition adaptée et riche en certains nutriments pour l’intestin ainsi qu’une bonne hygiène de vie, une réduction du stress, la pratique d’une activité physique régulière, l’extériorisation et la gestion des émotions et une respiration optimale favorisent une bonne santé globale et préviennent certaines maladies.


Est-ce qu’une alimentation saine et équilibrée selon les besoins de chacun-e pourrait aider à éviter les coups de pompe dans la journée ?

La plupart d'entre nous sait que notre intestin est un des sièges de notre système immunitaire et dans ce cas il est important de prendre soin de sa santé intestinale. D’une façon concrète, cela signifie qu’il va falloir favoriser plutôt certains aliments que d’autres.

Dès le plus jeune âge, il serait crucial d'inculquer l'art de composer son assiette. Cette discipline s'avère fondamentale pour adapter ses apports nutritifs aux besoins journaliers et ainsi traverser les différentes phases de la vie avec sérénité et sans carence.

En effet, une assiette bien équilibrée permet de prévenir les fringales et l'accumulation de surplus caloriques, sources potentielles de surpoids.


Apprendre à composer son assiette s'apparente à un véritable apprentissage. Il s'agit d'acquérir les connaissances nécessaires en nutrition pour choisir les aliments adéquats et les combiner de manière harmonieuse pour bénéficier de tous leurs bienfaits.

Dans une même famille par exemple, les parents n’auront pas les mêmes besoins nutritifs ni caloriques que leurs enfants en bas âge ou leurs adolescents. C’est pourquoi il est important d’apprendre à estimer sa faim avant de passer à table et en même temps d’apprendre à composer ses assiettes sur une journée pour avoir toute l’énergie nécessaire et faire face a ses besoins journaliers sans avoir de fringale.


Un grand nombre de maladies comme les maladies de civilisation, les maladies gastro-intestinales, les allergies et les maladies auto-immunes sont dues à un déséquilibre des bactéries du microbiote intestinal (que l’on appelle une dysbiose) et a une perméabilité de la paroi intestinale. C’est pour cela qu’il est primordial de prendre bien soin de la barrière de cette muqueuse intestinale qui est un rempart pour une bonne santé générale.


Comment peut-on faire pour la renforcer ?

En favorisant une alimentation riche en substances vitales et riche en fibres et ainsi votre intestin se réjouira et vous en ressentirez les bienfaits déjà après quelques jours. Actuellement, une des plus grandes carences mondiale est la carence en fibres qui est due a une trop grande consommation d’aliments transformés ou ultra-transformés qui a la suite à ces transformations sont devenu très pauvres en fibres si elles ne sont pas totalement inexistantes.


Certaines médecines traditionnelles reconnues par l’OMS comme la médecine ayurvédique, la médecine traditionnelle chinoise et la naturopathie savent depuis bien longtemps comment renforcer cette muqueuse intestinale pour une bonne santé physique et mentale.

 

Il est possible de renforcer cette paroi intestinale de différentes façons en consommant par exemple :

  • Du bouillon d’os fait maison enrichi en légumes, en épices et herbes aromatiques.

  • Des compléments alimentaires comme la L-glutamine en demandant conseils à votre médecin traitant ou diététicienne.

  • En augmentant votre consommation d’aliments riches en fibres avec des herbes aromatiques, des légumes de saison et régionaux, des fruits pauvres en sucre et des fibres d'acacia.

Attention : toutefois, l'apport en fibres devrait toujours être individuel car certaines personnes supportent très mal un excès de fibres du jour au lendemain. Il faut donc les incorporer progressivement surtout pour les personnes qui n'en consomment pas régulièrement. Elles peuvent provoquer certaines réactions comme des ballonnements et inconforts intestinaux, des diarrhées, des démangeaisons cutanées, une fatigue soudaine, des migraines et certaines intolérances alimentaires sont les symptômes précoces qui montrent que la barrière de la muqueuse intestinale n'est plus imperméable.

 

  • La consommation de substances amères que l’on retrouve dans certains aliments comme (les endives, la salade Trévise, le pissenlit, la mâche mais aussi la gentiane, la chicorée, le pamplemousse…)

Ces substances sont un véritable soin de jouvence pour les bactéries intestinales et la muqueuse et ainsi favorisent une bonne santé et par la même occasion la minceur.


À quoi ressemble idéalement une assiette bien équilibrée pour une santé intestinale au top ?

Les bases seront toujours individuelles selon les personnes, leur âge et les besoins de chacun-e.  Une belle assiette devrait être composée d'aliments riches en nutriments et en substances vitales comme sur la photo avec :

  • Des fibres issues de légumes & fruits de saison cuits et crus.

  • Des protéines animales ou / végétales de bonnes qualités.

  • Des bonnes graisses de première pression à froid issues d’oléagineux, de graines et de pépins. En plus, des huiles d'olive et d'algues de haute qualité. En consommant différentes huiles riches en omégas-3 pour un apport en acides gras à longue chaîne DHA et EPA.

  • Des féculents sous formes de tubercules, de légumineuses et de produits céréaliers de préférence en semi-complet ou complet.


Que vaut-il mieux éviter ?

  • Tous les produits transformés ou ultra-transformés.

  • Les aliments raffinés (farine, sucre, produits céréaliers).

  • Consommation excessive de sel.

  • Les aliments contenants des substances toxiques (colorants, exhausteurs de goûts, conservateurs, émulsifiants, les phosphates…) qui auront des impacts très néfastes sur la santé.

  • L’alcool, le tabac, les drogues et la consommation excessive de médicaments.


En résumé, une bonne santé est essentielle pour le bien-être individuel et collectif. Il est donc important de prendre soin de sa santé mais entre-autre de sa santé intestinale en adoptant une hygiène de vie saine et en consultant régulièrement son médecin traitant.


En prenant soin de votre santé chaque jour, vous investissez dans votre avenir et votre capital santé.

 


 


 

 

Комментарии


bottom of page